Risque d’arnaque en cas d’achat de Citycoco ou T-Cruiser sur Ebay ou Le Bon Coin

Risque d’arnaque en cas d’achat de Citycoco ou T-Cruiser sur Ebay ou Le Bon Coin

Ebay ou Le Bon Coin sont des sites de vente un peu à part puisqu’ils permettent à des particuliers ET des professionnels de vendre sur leur market place. Le problème c’est que beaucoup de gens qui se disent des professionnels ne le sont pas. On voit même certains se positionner à la fois comme particuliers et professionnels (souvent le même numéro de tel). A la façon dont les annonces sont rédigées, on se rend compte que les « pro » n’ont de « pro » que le nom. Aucun souci de donner les bonnes infos, le but c’est l’argent, et tant pis pour la déontologie… Par exemple ils ne parlent JAMAIS du service après vente ? Que dire des offres basées à l’étranger (Hollande, lituanie, etc…).

La plupart du temps, les vrais « pro » ne font pas appels à ces plateformes. Ils vont préférer Amazon, Priceminister ou Cdiscount qui sont eux dédiés aux professionnels mais qui ne sont pas sans risques non plus.

Alors ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas faire de bonnes affaires sur ces sites, mais il faut juste être prudent, LIRE et ANALYSER les annonces. Nous allons vous donner quelques astuces qui vous aideront à éliminer les mauvais joueurs.

Quand on achète un scooter électrique Citycoco ou T-Cruiser sur Internet et que ces produits représentent 1000 € et plus, on est en droit de se poser des questions. Quelle est la législation pour ce qui est de l’utilisation de ces machines ? Déjà là, AUCUNE ANNONCE ne vous informe que la vitesse étant supérieure à 25 km/h, vous devez avoir une machine homologuée pour rouler sur le domaine public. Entendons-nous bien, le vendeura le droit de proposer à la vente des machines non homologuées et qui roulent à 30, 40 ou 50km/h (ce qui est le cas). Mais le vendeur a le devoir d’informer ses clients des contraintes en matière d’utilisation. Faute de le faire c’est ce qu’on appelle une « démarche commerciale trompeuse » et c’est puni par la loi. D’autant qu’en cas d’accident avec une machine non homologuée cela peut aller jusqu’à une procédure pour « mise en danger de la vie d’autrui » et c’est VOUS qui serez responsable…

Ensuite quelques astuces pour tester le vendeur :

  1. Si il se dit pro, vous devez pouvoir trouver et vérifier son « existence » sur www.societe.com ou www.infogreffe.fr ceci à l’aide de son nom, ou du nom de sa société ou de numéro de SIRET. Pour se faire, prétextez que vous voulez faire un financement par votre banque et demandez-lui une facture pro-forma (un devis) sur lequel vous allez pouvoir vérifier plein de choses. Le fameux nom de société, le numéro SIRET mais aussi le type de moteur, le type de batterie, les équipements, la garantie proposés bref TOUT ce qui forme le « contrat » entre le vendeur ET l’acheteur. En cas de litige, ça pourra vous servir ! Si ce n’est pas clair ou que le vendeur ne veut pas vous fournir la facture pro-forma ou le devis, alors fuyez !
  2. Si c’est un particulier qui vend une machine comme étant neuve, ou peu roulé donc récente, alors demandez-lui la copie de la facture d’achat, c’est légitime et cela vous permettra de voir si la garantie figure sur la facture ou pas et quelle période de garantie il reste. Si pas de facture, alors fuyez !

La répression des fraudes est d’ailleurs en train de suivre de près la vente sur Internet sur ces sites car il semble que très souvent nous sommes dans le cadre du « travail dissimulé » et que beaucoup de vendeurs font du business « en dehors des clous »… On en parle sur ce lien, ou celui-ci. D’autres liens intéressants traitant de démarche commerciale trompeuse ou de mise en danger de la vie d’autrui.

Si vous avez des questions, contactez-nous !

Citycoco à moteur « DC » ou T-Cruiser à moteur « Brushless » : pourquoi choisir un moteur dit « brushless » ?

Citycoco à moteur « DC » ou T-Cruiser à moteur « Brushless » : pourquoi choisir un moteur dit « brushless » ?

Si vous considérez que vous n’êtes pas n’importe qui et que vous n’êtes pas prêt à acheter n’importe quoi, alors ceci devrait vous intéresser…

Trop d’offres de « Citycoco » sur internet sont uniquement basées sur le prix. Beaucoup de vendeurs ont compris que les consommateurs lisent les annonces d’une façon verticale et donc très rapide. Le look, le prix et voilà la décision d’achat prise « au premier regard ».

Sans être technicien et rentrer dans des explications scientifiques, la lecture des quelques articles que vous trouverez à travers les liens ci-dessous vous éclaireront sur l’intérêt qu’il y a à savoir ce que vous achetez.

Pour faire simple et résumer, disons que les moteurs à courant continu (en Anglais « DC motor ») sont l’ancienne génération de moteurs qui ont équipés et équipent encore de nombreuse machines nécessitant une motorisation. Sauf que ! Ces moteurs sont aujourd’hui largement dépassés d’un point de vue technologique par les moteurs sans balais (en Anglais « brushless motor »).

Les moteurs « brushless » ont une meilleure durée de vie (jusqu’à 4 fois celle d’un moteur à courant continu).

Les moteurs « brushless » ont un meilleur rendement (on ne dit pas puissance dans ce cas) pouvant aller jusqu’à 25% de plus qu’un moteur à courant continu (ex un moteur sans balais « brushless » de 1000W correspond à un moteur DC à courant continu de 1200W).

Enfin pour finir, un argument non négligeable : les moteurs sans balais « brushless » ne nécessitent pas d’entretien contrairement aux moteurs DC à courant continu.

Voilà en quelques lignes l’essentiel de ce qu’il faut savoir. Pour plus d’infos, consultez les sites suivant :

http://www.moteurindustrie.com
http://blog.outiz.fr/
http://www.lmdindustrie.com/
http://m.fr.rmbttmotor.com/
http://maintautomatisme.free.fr

A vous maintenant de décider. Nos choix concernant nos T-Cruiser sont axés sur la qualité. Un moteur brushless et une batterie SAMSUNG Lithium, cela entraîne un surcoût à l’achat, soit 200 à 400 € suivant le modèle et le choix de la batterie 12, 20 ou 30Ah (suivant l’autonomie que vous souhaitez). Ne vous leurrez pas, une Porsche au prix d’une CLIO cela n’existe pas !

TOUS NOS T-CRUISERS sont équipés de MOTEUR BRUSHLESS 1000W
TOUS NOS T-CRUISERS sont équipés de BATTERIES SAMSUNG LITHIUM 60V 12,20 ou 30Ah

Parce qu’il nous semble que dépenser plus de 1000€ dans une machine est important pour les consommateurs que nous sommes, et contrairement à un T-Shirt à 15€ l’achat doit être beaucoup plus réfléchit. Si vous avez un doute, des questions, contactez-nous !

Achat de Citycoco & T-Cruiser sur Amazon, C-Discount, Le Bon Coin…

Achat de Citycoco & T-Cruiser sur Amazon, C-Discount, Le Bon Coin…

AMAZON, C-DISCOUNT, PRICEMINISTER, ALIBABA, etc… sont des places de marché (market place) c’est-à-dire des plates-formes marchandes sur lesquelles vous pouvez trouver pratiquement tout ce que vous recherchez. LE BON COIN est également une sorte de market place mais il intègre également les achats/ventes entre particuliers.

En fait ces sociétés on 2 façons de fonctionner :

  • La première sur un schéma classique : elles achètent et revendent (sauf LE BON COIN) les marchandises et elles sont dans ce cas responsables au regard de la loi de la conformité des produits à la législation Française ET Européenne. Là on ne parle pas seulement des normes CE et autres, mais également des obligations légales d’information comme les conditions d’utilisation…
  • La seconde, très différente, consiste à proposer à des sociétés (des vendeurs) de commercialiser leurs marchandises à travers leur site web pour bénéficier de la visibilité de celui-ci (moyennant une commission qui leur est reversée par le vendeur).

Dans ce cas, il y a une différence importante qu’il faut connaître. A savoir qu’Amazon, C-Discount ou tout autre market place n’est pas responsable de la conformité des produits. C’est bien le vendeur qui assume cette charge (et donc les mêmes obligations légales d’informations).

ATTENTION, le danger est là. Les sociétés qui utilisent les market places sont (trop) souvent en dehors de la loi et risquent de vous mettre dans les ennuis en cas de problème.

Il est d’ailleurs regrettable que AMAZON, C-DISCOUNT, ALIBABA et autres markets places prêtent leur concours à ces vendeurs sans vérifier au préalable la conformité de leurs offres au regard de la loi. Il en va d’ailleurs de leur image, même si elles ne risquent pas grand-chose sur un plan juridique.

Essayez d’éviter les offres relevant de sociétés situées hors de France ou pour lesquelles vous êtes dans l’impossibilité de trouver une adresse facilement vérifiable en France. En cas de pépin vous aurez toujours un recours avec des sociétés clairement identifiées et domiciliées en France. Ces sites peuvent vous aider : www.infogreffe.fr ou www.societe.com.

Ensuite, faîte attention à la fiche technique du produit. Trop de vendeurs « oublient » de préciser les caractéristiques de la batterie (Samsung, LG, Panasonic ou batterie sans marque et donc basique chinoise), le voltage (capacité de la batterie) conseillé 60V, l’ampérage (qui vous donne l’autonomie :12Ah 20Ah ou 30Ah). Mais aussi le moteur, si celui-ci est « DC » (classique) ou « brushless » (sans contact et donc meilleur résistance à l’usure)…

Enfin et surtout les vitesses mentionnées sont souvent au-delà de 25Km/h et donc le produit doit être homologué pour être utilisé sur le domaine public. Faute de respecter ce point en vous informant au préalable, le vendeur est taxable de « démarche commerciale trompeuse » voire de « mise en danger de la vie d’autrui » en cas de pépin grave !

Si vous avez acheté en France à un vendeur identifié, vous avez un recours. Sinon ce sera à vous d’assumer.

Pour toute question merci de nous contacter.

Achat d’un T-Cruiser ou Citycoco? Comment choisir ? Le prix n’explique pas tout!

Achat d’un T-Cruiser ou Citycoco? Comment choisir ? Le prix n’explique pas tout!

Vous vous demandez comment choisir votre T-Cruiser ou Citycoco ? Un certain nombre de paramètres sont à prendre en compte et influencent significativement le prix de votre achat : le modèle, la batterie, le moteur, la vitesse, l’autonomie, et… le vendeur. Etudions ces éléments point par point.

Le modèle

Choisissez un design nouveau ou ancien (c’est le choix de chacun).

La marque de la batterie

Vous avez le choix entre une batterie chinoise (peu fiable) ou de marque SAMSUNG, LG, PANASONIC (bien meilleure fiabilité et durée de vie). Si c’est une batterie de marque le vendeur le mentionne forcément car c’est un gros argument de vente.

La capacité de la batterie

Vous avez le choix entre 48 ou 60 Volts, et un ampérage de 12Ah, 20Ah, ou 30Ah. Pour faire simple, plus c’est puissant, plus vous avez d’autonomie mais plus c’est cher.

La puissance du moteur

Vous avez le choix entre 500w (faible), 800w, 1000w, 1500w, 2000w… plus c’est puissant, plus c’est cher (1000w semble un bon compromis).

La qualité du moteur

Vous avez le choix entre un moteur DC (avec charbons) ou brushless (sans contact, durée de vie, fiabilité et rendement supérieur). Là aussi, ce doit être mentionné.

Sa vitesse maximale

Si celle-ci dépasse les 25km/h ou est débridable, vous devrez l’immatriculer (carte grise) cela risque d’être difficile voire impossible et surtout couteux ! De plus une vitesse supérieure à 25km/h sans homologation vous interdit d’utiliser le domaine public. Vous pouvez le faire néanmoins, mais c’est à vos risques et périls. Avec une vitesse limitée à 25km/h, vous êtes d’abord un piéton mais vous pouvez l’utiliser dans le domaine public (art R412-35 du code de la route).

Son usage particulier ou professionnel

Si vous êtes un particulier et que votre usage est avant tout pour aller travailler, un modèle de base (moteur 1000w brusless, batterie Samsung 60V 12Ah, vitesse max 25km/h) vous suffira. Ce sera comme avoir un vélo.

Si vous êtes un loueur, votre intérêt c’est d’avoir une batterie Samsung 60V 20Ah et un chargeur de 5Ah. Pourquoi ? Simplement pour optimiser votre plage horaire de location.

1) Batterie Samsung 60V 12Ah et chargeur 2Ah c’est 2/3 heures de location et 10 heures de temps de charge de la batterie.

2) Batterie Samsung 60V 20aH et chargeur 5Ah c’est 4/5 heures de location et 4 heures de temps de charge de la batterie soit la possibilité de louer une même machine 8/10 heures par jour (voire plus si vous faîtes des nocturnes). Le temps de retour sur investissement est considérablement plus court. Le surcoût à l’achat est dérisoire par rapport à la rentabilité dégagée.

Son autonomie

L’autonomie est fonction du poids transporté, de la vitesse, de la nature de revêtement (le sable va freiner la machine, l’asphalte est une surface lisse plus rapide) et de la déclivité (montée et descente en degré de pente et longueur). Autant dire qu’il n’y a pas de règle, plus ça va vite sur de l’asphalte ou plus ça monte et plus vous consommez (donc moins d’autonomie). Comme pour les voitures, ne vous fiez pas aux données constructeurs qui sont toujours établies dans des conditions que vous ne trouverez jamais dans votre quotidien.

Du vendeur ? En Magasin ou sur Internet

Privilégiez un vendeur qui est facilement identifiable pour gérer les problèmes éventuels liés au SAV et surtout être sûr de bénéficier de la garantie.

Un magasin est souvent un point de proximité ou vous trouverez un atelier donc un service et/ou des pièces détachées. Sur internet, c’est aussi possible, mais assurez-vous d’acheter sur un site parfaitement identifié avec des mentions légales qui vous fournirons l’adresse en France et des CGV (conditions générales de vente) qui forment le contrat et vous confirment les garanties et le mode de mise en œuvre de celles-ci. Si l’un de ces 2 paramètres n’est pas clairement affiché, alors fuyez ! En cas de pépins vous êtes à la merci du vendeur et de son bon vouloir. Un site de vente en ligne basé à l’étranger n’est pas soumis au code de la consommation. Vous n’êtes pas protégé en tant que consommateur(trice).

Faîtes jouer la concurrence, mais d’abord déterminez ce que vous recherchez pour être crédible ! Un prix tout seul (vous l’avez compris) ça ne veut rien dire ! Ne soyez pas dupe !

Pour toute question vous pouvez nous contacter. Bonne route !

Conseils: créer sa boîte et acheter des Citycoco ou T-Cruiser en Chine

Conseils: créer sa boîte et acheter des Citycoco ou T-Cruiser en Chine

Créer sa boîte pour importer soit-même des T-Cruiser ou Citycoco de Chine, c’est tellement légitime ! Sauf que…

Je ne vais pas parler ici de la façon de créer une entreprise, sauf pour parler d’un constat.

Les ouvertures d’agences de location sont très souvent le fait de personnes pour qui c’est la première expérience. Elles n’ont aucune idée de l’énergie que cela va leur demander et du temps qu’elles vont devoir investir. Entendons-nous bien, cela reste une expérience inoubliable et vous ne verrez pas le temps passer.

La gestion de votre société

Au-delà de l’activité commerciale proprement dite, vous aurez à prendre en compte la gestion (compta, …), l’accueil de vos clients, l’entretien de votre local, de vos machines, le SAV au quotidien, les relations avec les autorités (mairie, police)… Si en plus de cela vous êtes seul(e), voire même avec une aide extérieure (je ne parle même pas de personnel à embaucher sous peine de faire exploser le business plan…) alors essayez de trouver une solution pour bosser à mi-temps (12h par jour 7/7 jours max) afin de vous ménager des temps de récupération. Je ne parle pas de l’aspect saisonnalité qui va nécessiter d’être encore un peu plus dispo si possible.

Les achats en Chine

C’est vrai que c’est très intéressant (à première vue), MAIS…

La chine c’est loin.

Il faut compter entre 2 mois ½ et 3 mois entre le moment ou vous passer votre commande (et vous payez d’avance) et le moment ou vous êtes livré(e) (par mer s’entend).

Vous pouvez choisir l’avion bien-sûr pour la livraison et ça va beaucoup plus vite mais alors vous devez compter 600/800€ en plus par machine pour des gyropodes ou T-Cruiser. Sans compter que s’agissant de produits incluant des installations électriques et des batteries, le prix grimpe parce que la législation aérienne est très dure et compliquée (peu de fabricants sont capables de fournir les attestations nécessaires). En clair, c’est de plus en plus compliqué et cher par avion.

Le dossier de conformité

Celui-ci va vous permettre de passer la douane et récupérer vos produits (rappel : que vous avez déjà payés). Beaucoup pensent qu’il suffit du CE. Erreur, il y a plusieurs normes et directives différentes à respecter (et autant de certificats à produire). Même si tous ne sont pas obligatoires (et nos amis douaniers eux-mêmes ne les connaissent pas tous) il y en a 6 ou 7 qui sont vraiment impératifs. Si ceux-là manquent, alors en cas de contrôle le risque est majeur de voir la marchandise bloquée, saisie, voire détruite si vous n’êtes pas capables de produire les certificats manquants dans les quelques jours qui suivent. Ce seront les jours les plus longs de votre vie, promis !

Les marquages et labels

Ces quelques petits points de détails peuvent conduire aux mêmes effets.

On parle de marquages (obligatoires) sur les produits, les batteries, les chargeurs, les cartons d’expédition, les notices en Français (que vous devrez sans doute traduire)…

S’il y a des accessoires livrés avec vos machines (ex: protections type casques, genouillères, coudières) alors il faut aussi être capables de fournir TOUS les certificats qui vont avec ce type de produit.

Le SAV

Quand on achète en Chine, il faut aussi savoir qu’en cas de problème sur une machine il vaut mieux avoir le temps, (compter 1 mois minimum pour 1 litige), parler Anglais (et Anglais technique tant qu’à faire) ou avoir un stock de pièces détachées (mais qui coutent bien sur beaucoup d’argent).

Ceci représente un investissement en temps hors de proportion avec les capacités d’un homme ou d’une femme (fussent-ils/elles des super héros !!!). Or, du temps, vous allez en manquer parce que lancer une activité de location va déjà vous mobiliser à plein temps (comme déjà évoqué).

Nous prêchons pour notre paroisse en disant tout cela, c’est évident. Mais c’est aussi la stricte vérité. Et il vaut mieux savoir payer un peu plus cher pour avoir les conseils, l’accompagnement, les services, l’assistance, le SAV … D’ailleurs ce n’est même pas payer plus cher parce que, dans le cas contraire, vous dépenserez quand même cet argent que vous pensiez économiser (et sans doute plus par manque d’efficacité). Sauf bien sûr si vous pensez que votre temps n’a pas de valeur… ?

Alors réfléchissez et contactez-nous. Nous avons des solutions ! Contactez-nous !